• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 12 avril 2010

Ma petite cavalière

Posté par canelle49 le 12 avril 2010

tessa9.jpgtessa8.jpg

Voilà, c’est le moment, j’ai le coeur qui bat à tout rompre, les mains moites, la peur me gagne!

Je la regarde et je suis étonnée de son calme, mais elle sait que si elle devait montrer de la peur ou une appréhension son odeur ferait que sa monture le ressentirait, alors c’est avec calme qu’elle met le pied à l’étrier et doucement se met en selle, elle est si belle dans ses vêtements,  je suis fière d’elle en cet instant malgré ma peur, fière de ma petite-fille de 13 ans qui fait son premier concours de jumping, mais Dieu que ces barres me paraissent hautes, infranchissables et si sa jument venait à s’emballer, elle aime monter cette jument qu’il faut plutôt retenir, elle est prête au départ et moi je suis une pauvre petite chose angoissée, je ne montre pas à ma fille ma peur, sinon elle aussi sera encore plus dans l’angoisse, au contraire je la rassure, pourtant au fond de moi je suis certainement plus inquiète qu’elle.

Elle s’envole sur le premier obstacle, la barre ne bronche pas, puis le deuxième et le troisième, oh! lala, mais elle nous fait un parcours sans faute, que je suis fière et c’est avec bonheur que je l’applaudis en criant des bravos, tous l’applaudissent, elle vient de réussir son premier parcours, je reste en peu près d’elle pendant qu’elle détend sa jument et la récompense de caresses et de baisers, je me vois en elle petite et mon amour des chevaux que je montais, cette passion que je lui ai transmise est ma plus grande fierté.

Il reste à confirmer, elle enlève ses éperons, la jument était en peu chaude sur ce premier parcours elle n’a nul besoin de cet artifice pour la faire s’envoler au-dessus des obstacles, voilà encore ces maudites palpitations qui montent en moi, la cloche tinte, elle entre sur le parcours, sa jument comme à son habitude hennit en relevant la tête, elle est toujours impatiente de sauter, la cloche retentit encore et elle s’élance, ouf le premier est passé le deuxième et le troisième de même, le quatrième………….le bruit des sabots sur la barre transversal se fait entendre, je sers les poings, ouf la barre n’est pas tombée, une fois de plus un sans fautes, quelle graine de championne cette petite et pour son premier concours elle a surpris tout le monde. Elle a fait corps avec sa jument, la paire cheval cavalière était parfaite et j’ai entendu bien des gens dire que cette cavalière avait une assiette incroyable ( ce qui veut dire pour ceux qui ne savent pas qu’elle est collée dans la selle) non seulement elle a bien sauté, mais avec élégance, en ne faisant qu’une avec sa jument!

Voilà comment ce dimanche a été pour moi un merveilleux dimanche et un bonheur de voir un tel bonheur en elle, tellement heureuse de son résultat et si fier de ses récompenses, je lui souhaite encore de belles envolées au-dessus des obstacles tout au long de sa vie de cavalière de concours qui commence.

PS : Yessssssssssssssssssssssss pour l’appartement de ma fille c’est bon, je viens de recevoir le téléphone, comme quoi il faut croire en sa chance et comme je disais à ma fille hier qui était plutôt négative, non, je suis certaine que tu l’auras cet appartement, y croire fait toujours que l’on obtient ce que l’on désire, le positif amène le positif dans une vie ,alors pensez positifs, vous allez dégager autour de vous de bonnes ondes!

Publié dans page de vie | 13 Commentaires »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog